Dans le temps utilisée par les Romains pour son odeur et ses vertus thérapeutiques. La lavande est de nos jours, l’une des plantes médicinales les plus prisées en phytothérapie. Particulièrement dans le traitement de la nervosité, des troubles digestifs ou articulaires.

Description de la lavande

La lavande est un arbrisseau mesurant environ 30 à 60 cm de hauteur avec des branches fines et des feuilles exiguës et pointues à sa base seulement. De la famille des lamiacées, les fleurs de lavande se déclinent du bleu vers un doux violet. La culture de la plante est favorable dans sur les terrains rocailleux bien drainés, calcaires et ensoleillés. La lavande, de son agréable odeur, est très aimée des abeilles. Trois types de lavandes sont fréquemment utilisés pour leurs effets thérapeutiques : la lavande Aspic, la lavande vraie ou officinale et le lavandin. Elles bénéficient toutes de différentes propriétés et sont utilisées différemment.

La lavande en Phytothérapie

La lavande bénéficie une place très importante en phytothérapie. Son exceptionnelle composition en huile essentielle en font une plante très prisée en aromathérapie.Elle est utilisée pour apaiser et pour traiter les affections cutanées. En phytothérapie, on utilise les sommités fleuries de la lavande. Les fleurs peuvent produire deux dérivés : l’huile essentielle et la poudre totale cryobroyée. En médecine douce, les suppléments de lavande sont principalement utilisés en tant que calmant, pour traiter la nervosité ou l’anxiété.

Les vertus de la lavande en médecine douce

La lavande peut être utilisée en usage interne ou externe. Il est important de veiller à l’utiliser convenablement car ses propriétés ne sont pas les mêmes selon le mode.

Usage externe

En massage ou en bain, la lavande peut être utiliser en externe dans le traitement de plusieurs maux.
● Pour le traitement des problèmes de peau tels que les brûlures superficielles, l’eczéma, l’acné, les piqûres d’insectes et les plaies infectées.
● Pour soulager les problèmes de circulation sanguine
● Pour apaiser les douleurs liées au rhumatisme
● Contre les morsures de vipère (antivenimeuse)
● Pour traiter les poux (anti-parasitaire)

Astuce utilisation :

Dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale, incorporez 1 à 4 gouttes d’huile essentielle de lavande, de manière à avoir un mélange homogène. Massez avec douceur la partie du corps intéressée avec cette préparation, jusqu’à 3 massages par jour.

Usage interne

La lavande peut être infuser (fleurs séchées) ou sous forme d’huile à consommer. En usage interne interne elle a des effets apaisantes et bien-être, notamment :
● Pour traiter les troubles du sommeil,
● Effet anti-spasmodique, grâce aux esters que la plante contient.
● Contre les problèmes digestifs ou l’ulcère
● Pour soulager les infections respiratoires telles que le rhume, la sinusite ou l’asthme
● Pour traiter les migraines, nausées ou vertiges
● Pour réduire le stress, les troubles nerveux et l’anxiété
● Contre les effets de la dépression légère
● Pour soulager les crampes ou douleurs musculaires
● Pour traiter l’hypertension artérielle.

Astuce utilisation :

Infusez environ 1,5 g de lavande séchée pendant 10 minutes au moins dans 150 ml d’eau bouillante. Vous pouvez boire cette concoction jusqu’à 3 fois dans la journée, pour combattre l’insomnie et les troubles nerveux.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter pour bénéficier de conseils et astuces santé au quotidien ou participez gratuitement à notre prochain événement près de chez vous en appelant au 01 87 64 35 43 pour réserver votre place.

Share This
M