Ultrasonothérapie

Grand classique des cabinets de kinésithérapie, les ultrasons couvrent un large panel de pathologies. L'ultrasonothérapie a une efficacité prouvée et est reconnue notamment pour les pathologies musculaires et tendineuses. C'est une technique très appréciée par le corps médical et simple d'utilisation.

L'histoire de l'ultrasonothérapie

Les ultrasons ont été introduits et étudiés au cours de la période qui a suivi la Deuxième Guerre mondiale (Congrès d'Erlangen de 1949).

En Italie, de nombreux chercheurs ont contribué rapidement et d'une façon déterminante à la recherche expérimentale et clinique dans ce domaine.

Les ultrasons sont des vibrations acoustiques ayant une fréquence supérieure à 16 000 Hz (cycles/seconde), ils ne sont donc pas perceptibles par l'oreille humaine. Ils se propagent sous la forme d'ondes de compression-décompression par un mouvement de va-et-vient des particules.

Les ultrasons sont produits artificiellement par l'effet piézoélectrique en utilisant un quartz ou un disque en céramique. En appliquant des décharges électriques sur les faces d'une lame de quartz on obtient la compression du cristal, en inversant leur sens on obtient son expansion. Si on soumet le quartz à un champ électrique alternatif on obtient ainsi une alternance de compressions-expansions du cristal et la production d'une série de vibrations utilisées en ultrasonothérapie.

Paul Langevin, un français réfugié, physicien renommé, premier créateur d'un générateur d'ultrasons.
Ultrasson

L'ultrasonothérapie, qu'est ce que c'est ?

Une échographie diffuse des ultrasons dans le corp pour établir un diagnostique, mais les ultrason ont aussi des propriété thérapeutiques, utilisé dans l’ultrasonothérapie.

L'ultrasonothérapie est une technique visant a réparer les tissus mous du corps; (muscles, tendons, ligaments …). En partant de la, ne pensez pas que cette thérapie ne s'adresse qu'aux sportif blessés. Ce serait sous-estimer cette thérapie. On retrouve l’ultrasonothérapie en physiothérapie, en rhumatologie, en urologie et même en ophtalmologie !

Dans les faits l'ultrasonothérapie active entre-autre la circulation sanguine, la relaxation musculaire, la régénération des tissus… Elle est toute indiqué dans la médecine sportive, mais aussi chez les animaux en cas de contusions, entorses, luxations ou contractures musculaires (par exemple).

L'ultrasonothérapie à aussi une application esthétique, l'allié parfait contre la cellulite, la peau d'orange, les imperfection tels que les bosses, hématomes, fossettes de la peau.

(pour tout savoir sur la cellulite, découvrez notre page consacré à la cellulite ! )

Évidemment il existe des contre-indications à l'ultrasonothérapie comme la présence de métal dans le corps du patient (plaque, broche …).

Mais alors, quel sont les effets de l'ultrasonothérapie ?

L'utilisation d'ultrasons consiste à amener en un endroit précis du corps des vibrations capables d'engendrer un effet mécanique et/ou thermique.

Effet mécanique de l'ultrasonothérapie : sous l'effet des vibrations, les molécules des zones traversées par ces vibrations vont s'écarter de leur position d'équilibre, entraînant des micro-massages, des micro-coupures et des micro-dislocations de tissus. Cet effet est cherché entre autres pour assouplir les zones fibreuses et en cas de contractures musculaires…

Effet thermique de l'ultrasonothérapie : sous l'effet des vibrations, les molécules des zones traversées par ces vibrations entrent en frottement, libérant ainsi un effet de chaleur. Cet effet est recherché pour améliorer les échanges intra-cellulaires : phénomène de cavitation qui consiste à transformer un milieu liquide en milieu gazeux. L'effet thermique du traitement par ultrasons favorise donc les échanges pour un effet drainant, et une amélioration des échanges métaboliques.

les effets de l'ultrasonothérapie par Physaro
seance ultrasonotherapie

En bref

CYCLE ET SÉANCES

La quantité des séances est variable en fonction de l'importance de la surface à traiter et de la gravité de l'imperfection à corriger. Normalement un premier cycle de 10 à 15 séances peut être suivi par un deuxième cycle, en respectant au moins 5 jours de pause entre un traitement et l'autre.

PREMIER RÉSULTATS

Les premiers résultats sont visibles dès les premières séances, et notamment la peau sera plus lisse, élastique et souple. Nous vous conseillons toutefois de ne pas interrompre un cycle de séances pour ne pas perdre les bénéfices atteints.

Respectez un intervalle d'au moins 24 heures entre une séance et la suivante et interrompez les traitements pendant vos règles.

Entre une séance et l'autre ou le jour même du traitement, c'est très utile de pratiquer une activité physique douce (promenade) ou un massage sur tout le corps, ou encore un hydromassage, tout comme boire une grande quantité d'eau pendant la journée par petites gorgées.

APPLICATION ESTHÉTIQUE

Les ultrasons sont particulièrement conseillés pour le traitement externe d'imperfections telles que la cellulite, et ils sont très efficaces :

  • Pour le remodelage de zones adipeuses localisées
  • Pour le traitement de la peau d'orange et de la peau rugueuse
  • Pour améliorer et augmenter la plasticité des tissus
  • Pour réduire ou éliminer des imperfections telles que des bosses ou des fossettes de la peau
  • Pour améliorer le tonus des tissus en les rendant plus compacts et plus lisses
  • Pour faciliter la pénétration de soins anti-cellulites et des crèmes en général
  • Pour réduire les nodules adipeux
  • Pour réactiver la circulation locale et le nutriment de la peau

EFFET THÉRAPEUTIQUE

Les effets thérapeutiques des ultrasons sont dus en partie à une augmentation de la température.
On y retrouve notamment l'analgésie, la détente musculaire et l'effet fibrolytique et trophique.

  • Analgésie : L’effet antalgique est du à l'action de la chaleur et probablement aussi à une action directe des ultrasons sur les terminaisons nerveuses et sensitives;
  • Détente des muscles contractés : La détente des muscles contractés est liée à l'effet thermique et à l'action de micro-massage sur les tissus, induit par le passage des ultrasons;
  • Action fibrolytique : Les oscillations des cellules des tissus, engendrées par les ultrasons, provoquent la séparation des fibres collagènes dans les tissus fibreux ou sclérosés;
  • Effet trophique : La vasodilatation qui suit l'augmentation de la température aide à l'élimination des catabolites et fait parvenir dans les tissus des substances nutritives et de l'oxygène ; les ultrasons améliorent ainsi la trophicité des tissus, facilitent la réparation des dommages tissulaires et accélèrent la résolution des processus inflammatoires.

Ce sont les raisons pour lesquelles l'ultrasonothérapie trouve un champ d'application spécifique dans les pathologies suivantes :

  • Tendinites
  • Bursites
  • Capsulites
  • Arthrose
  • Hématomes organisés et tissus cicatriciels
  • Contractures musculaires

FAQ

Comment la cavitation agît-elle au sein des tissus?
C'est un phénomène physique qui se produit lorsque dans un liquide sont générées des bulles de gaz. Les ondes ultrasonores à basse fréquence génèrent des bulles de gaz, qui évoluent en micro-bulles jusqu'à imploser. Les adipocytes sont ainsi désagrégés et les gras qu'ils contiennent sont éliminés.

Quand peut-on utiliser les ultrasons?
Les ultrasons peuvent être utilisés à tout moment de la journée pour combattre les imperfections causés par la cellulite, mais aussi en prévention et maintien des objectifs obtenus. Afin d'améliorer le métabolisme, nous vous conseillons de traiter les zones intéressées en début de journée, étant donné la faible quantité de cortisol en circulation (hormone du stress).

Sont-ils utilisés uniquement pour combattre la cellulite?
Non, ils sont des alliés parfaits contre les adiposités localisées, et ifs aident à éliminer les liquides en excès, ils détendent les rides en lissant la peau. Ils sont excellents pour améliorer la circulation périphérique.

Utilisés souvent, les ultrasons peuvent-ils être dangereux pour la santé ?
S‘ils sont utilisés correctement, ils ne sont pas dangereux. Nous vous conseillons de respecter les consignes du manuel et de ne pas effectuer des séances au-delà des plannings recommandés.

Dois-je toujours appliquer de la crème ou du gel sur la tête de la pièce à main?
Oui, en quantité suffisante pour toute la zone intéressée par l'application. Cela facilite la transmission entre la tête de traitement et la peau, en permettant au dispositif de mieux glisser sur le corps et en éliminant des éventuelles poches d'air entre la peau et la tête de traitement, qui pourrait empêcher la bonne transmission des ultrasons.

Puis-je faire des applications sur des varices?
Non. En présence de problèmes vasculaires graves, ce traitement est contre-indiqué.
Je porte un pacemaker ; puis-je utiliser les ultrasons?
Non, en général l'utilisation d'appareils électroniques est contre-indiquée aux personnes portant des stimulateurs cardiaques, ainsi qu‘en présence d'électrodes implantés.
Consultez votre médecin.

Puis-je faire des applications sur le bas du ventre?
En cas de grossesse, ces applications sont absolument contre-indiquées et déconseillées

Dois-je toujours appliquer du gel sur la tête de traitement et sur la peau?
Oui et en quantité suffisante pour toute la zone intéressée par l'application ; en cas contraire, les ultrasons ne seraient pas transmis et la tête de traitement pourrait se réchauffer trop et ne pas fonctionner normalement; de plus elle pourrait engendrer une gêne au niveau de la peau.
Inversement, une quantité excessive de gel réduit l'effet bénéfique de la thérapie.

ultrasonotherapie avec Physaro