Thermothérapie

Les bienfaits de la Thermothérapie

La chaleur possède des vertus antalgiques. Elle crée une vasodilatation des vaisseaux sanguins, et agit sur les mécanismes de contrôle de la douleur ainsi que sur la circulation sanguine. La diffusion de chaleur aide à favoriser le relâchement des tissus et des muscles.

La thermothérapie peut donc être proposée pour soulager les douleurs musculaires : torticolis, lombalgies, contractures, tensions. Elle peut aussi être indiquée pour soigner les céphalées, les douleurs liées aux menstruations, les troubles de la digestion, et à des fins de relaxation.

Chez les sportifs, la thermothérapie peut être utilisée en prévention et en phase de récupération. La thermothérapie fait également partie de techniques de soins alternatives employées dans le traitement des tumeurs primitives, sur des lésions de petite taille au niveau du foie, des reins et des os.

Histoire de la Thermothérapie

La thermothérapie est une approche thérapeutique naturelle employant la chaleur. Pour cela, on utilise des bains ou des agents thermiques posés sur différentes parties du corps humain.

Utilisée depuis des siècles par nos ancêtres, la chaleur offre des bénéfices thérapeutiques à tous les niveaux de notre organisme. Nous savons que notre état physiologique est soutenu par la température centrale corporelle, elle est la première indicatrice de notre santé. La chaleur extérieure nous apporte beaucoup de bien-être. La chaleur diminue les tensions musculaires et agit sur le mécanisme de la douleur. La thérapie par la chaleur, ou thermothérapie, permet de dilater les vaisseaux sanguins, facilitant ainsi le transport de l'oxygène du sang vers les organes, et offre une bonne capacité de régénération des tissus cellulaires.

Les cabanes de sudation étaient déjà connues des hommes préhistoriques. En restent pour témoins les peuplades de Sibérie et les tribus amérindiennes des actuels États-Unis et Canada qui utilisent encore des huttes de transpiration dans lesquels on roule des pierres chauffées dans un feu de bois. Le malade ou le guerrier voulant se purifier s'isolait à l'intérieur.

Dans notre société moderne sont restés le sauna (Thermothérapie sèche) et le hammam (humide).

Comment ça fonctionne?

La thermothérapie utilise la chaleur pour soigner divers maux et inflammations grâce à l'application d'agents chauffés à haute température (entre 34 et 36 ° sans dépasser 58 °C). La chaleur ainsi diffusée se propage dans l'organisme, élève la température sur la zone traitée et calme nos douleurs.

Le principe de la thermothérapie a pour but d’activer la circulation sanguine pour favoriser l'élasticité des tissus et leurs régénérations. Les cellules seront mieux alimentées par l’oxygène et les nutriments du sang. Cette thérapie relaxe efficacement les muscles, ce qui réduit les tensions nerveuses.

Les spécialistes utilisent différents accessoires pour appliquer la chaleur. Les poches de gel, les compresses, ceintures ou patchs chauffants, les lampes à infrarouges ou les coussins chauffants sont les plus fréquemment employés.

Son utilisation

Le traitement par hyperthermie localisée est utilisé pour réduire les contractions et les tensions musculaires, stimuler le système immunitaire ou augmenter le tonus en évacuant le stress. Il améliore également la digestion par une réduction les douleurs liées au transit… Les résultats de plusieurs études cliniques ont révélé que le traitement par thermothérapie est très efficace pour détruire les cellules tumorales cancéreuses. Méthode naturelle, la thérapie par la chaleur a l'avantage de préserver les cellules organisées et saines et de préparer l'organisme aux traitements de chimiothérapies. Cependant, ce traitement ne peut se substituer à un suivi médical.

Les effets et indications

Les effets:

  • Effet myorelaxant, par réduction du tonus musculaire.
  • Effet vasomoteur, par une vasodilatation des vaisseaux périphériques qui favorise les conditions métaboliques locales
  • Effet antalgique, par élévation du seuil de douleur et ralentissement ou blocage de la conduction del’influx douloureux

Indications :

  • Contractures musculaires
  • Ankylose matinale fréquente chez la personne âgée au réveil
  • Douleurs articulaires chroniques (arthroses du rachis et des membres…)
  • Séquelles traumatiques (contusions, entorses, fractures…)
  • En rééducation, l’application de chaleur en préparation à la mobilisation est intéressante pour son effet de détente articulaire et musculaire.