Sauge

sauge phytotherapie physaro.fr

Nom latin : Salvia

Propriétés médicinales de la sauge

Utilisation interne

  • Astringente et antiseptique : en gargarismes, la sauge calme les maux de gorge et la toux du fumeur.
  • La Sauge est aussi utilisée en cas de gingivite (la sauge a des propriétés anti-inflammatoires), de pharyngite, d'amygdalite ou d'aphte.
  • Fébrifuge : elle aide à faire baisser la fièvre.
  • Tonique nerveux : stimulante des glandes surrénales, la sauge est conseillée en cas d'état dépressif, d'asthénie, de vertiges et d'hypotension.
  • Digestive : la sauge facilite la digestion gastrique. Elle aide aussi à traiter les vomissements, les diarrhées et les douleurs abdominales.
  • Stimulante hormonale : la sauge aide à régulariser les cycles menstruels ainsi qu'à calmer les douleurs des règles. Elle combat les bouffées de chaleur au moment de la ménopause, ainsi que d'autres troubles liés à cette période. Parmi les autres affections gynécologiques soignées par la sauge, citons encore la leucorrhée.
  • Antisudorifique : la sauge est la plante la plus efficace pour lutter contre une transpiration excessive et pour la réguler.

Utilisation externe

  • Astringente et antiseptique : les feuilles fraîches de sauge peuvent servir de soin de premier secours en cas de morsure ou de piqûre. La sauge désinfecte les plaies et aide à la cicatrisation.

Indications thérapeutiques usuelles

Affections bucco-pharyngées, troubles digestifs, régulation de la transpiration, troubles de la ménopause et ceux liés au cycle menstruel.

Autres indications thérapeutiques démontrées

Fièvre, effet hypoglycémiant.

Découvrez tout ces bienfaits sur notre blog physaro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte