Ortie

Orthisiphon phytotherapie physaro.fr

Nom latin : Urtica dioica

Utilisation interne de l'ortie

L'ortie est diurétique, dépurative, antirhumatismale, anti-inflammatoire, antalgique, antimicrobienne, antiulcéreuse, antianémique, hépatoprotectrice, antioxydante, hypoglycémiante, antiallergique, immunostimulante, hypotensive, tonique, galactogène.

Utilisation externe

L'ortie offre des propriétés astringentes et cicatrisantes.

Indications thérapeutiques usuelles

Cette plante apaise les articulations douloureuses ; vient en complément des traitements traditionnels pour les maladies inflammatoires des voies urinaires ; agit comme drainage préventif, diminue les lithiases rénales ; régule les troubles mictionnels des adénomes prostatiques ; rééquilibre les fonctions de l'organisme ; réduit les hémorragies et l'hémophilie.

Autres indications thérapeutiques démontrées

Acné modérée, hyperséborrhée ; chute de cheveux, maux de tête ; anémie ; goutte ; eczéma ; blessures infectées.

découvrez tout ces bienfait sur notre blog physaro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte