Onagre

Onagre phytotherapie physaro.fr

Nom latin : Oenothera biennis

Propriétés médicinales de l'onagre

Utilisation interne

La prise d'huile d'Onagre par voie orale est bénéfique pour traiter les troubles menstruels ainsi que les désagréments de la ménopause. Capable de diminuer le cholestérol LDL, l'huile d'onagre est aussi indiquée pour ses vertus anticoagulantes, en prévention des accidents cardio-vasculaires. En outre, les troubles digestifs et même l'asthme peuvent être soulagés par la prise de gélules d'huile d'onagre.

Utilisation externe

Appliquée sous forme de crème, l'huile d'onagre calme les inflammations dues au psoriasis ou à l'eczéma. En cataplasme, elle atténue les douleurs rhumatismales. Vertus hydratantes et antioxydantes.

Indications thérapeutiques usuelles

Syndrome prémenstruel, ménopause, troubles digestifs, rhume, asthme, prurit, psoriasis, eczéma, rhumatismes, hypertension, cholestérol, maladies cardiaques et vasculaires.

Autres indications thérapeutiques démontrées

Pour soigner la coqueluche, il est possible d'utiliser l'écorce de la tige, les feuilles et les fleurs de l'onagre. Les Anglais ont l'habitude de faire infuser feuilles et tiges séchées pour lutter contre le rhume, d'où le nom anglais king's cure-all .

Pour tout savoir sur l'onagre, visitez notre blog physaro

Pre Ms capsules physaro solenium intense physaro

   Pre-MS capsules          Solenium Intense

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte